Accueil | Petit marin

Petit marin

Dans ton caban bleu et blanc
Tu es rentré sans savoir comment
As réussi à passer la coupée
Petit marin il est l’heure d’aller te coucher

REFRAIN
Tes yeux se voilent
Tu as au moins trois grammes
Tu es plein, enivré
Entends tu les glaçons qui se mettent à tinter

Et demain matin petit marin
Quand tu auras cuvé ton vin
Tu r’mettra ça, sans savoir pourquoi
Petit marin tu es un sacré raisin

Et dans dix ans petit marin
Tu te diras comme le temps est loin
Où je pouvais mettre dans mon nez
Sans que mes mains tristement se mettent à trembler

Et dans trente ans petit marin
Touque après touque tu auras fait ton chemin
Sans te soucier si ça te fait du mal
Petit marin tu finiras à l’arsenal