Accueil | Pêche du thon rouge

Pêche du thon rouge

Communiqué de presse du Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins du Var. 
L’étau se desserre pour la pêche du thon rouge par les pêcheurs artisans de Méditerranée : un verre à moitié plein. 
Ce soir l’émission Cash Investigation sur France 2 décortique le système de gestion du thon rouge en Méditerranée. La lumière est faite sur un système complexe d’attribution et de gestion des droits de pêche qui favorise l’accumulation des quotas de pêche aux bénéfices de quelques uns. 
Le CDPMEM du Var a accepté de participer au recours, initié par le Syndicat Professionnel des Pêcheurs Petits Métiers d’Occitanie, engagé contre l’Etat en faveur d’une répartition plus juste de cette ressource commune, au côté de la plateforme de la petite pêche artisanale française et du réseau européen LIFE. La demande du CDPMEM du Var est claire et légitime : Si la ressource de thon rouge doit être gérée strictement, il s’agit d’un bien commun et tout pêcheur doit pouvoir y avoir accès. 
Ce recours n’a pas encore été instruit mais la voix des pêcheurs artisans semble enfin être écoutée d’une oreille par les administrations (européenne et nationale). En effet l’Union
Européenne a obtenu auprès de la CICTA1 un assouplissement autorisant la capture accessoire de thon rouge. La Commission thon rouge du Comité National des Pêches et des Elevages Marins (CNPMEM), réunit le 17 janvier dernier à Paris, a proposé de transposer cette possibilité dans le droit français permettant ainsi aux pêcheurs artisans de capturer et vendre du thon rouge dans la limite de 20% des captures.
Pierre Morera, président du CDPMEM du Var rajoute :
« C’est une avancée pour les pêcheurs d’espadon et d’autres pêcheurs artisans qui capturaient accidentellement du thon rouge et étaient obligés jusqu’à présent de le rejeter à la mer. Mais la répartition du quota français restant inchangée, il est probable que cette possibilité soit vite épuisée. Il faudrait disposer d’une répartition un peu plus équitable du quota français d’autant qu’il augmente et qu’une nouvelle répartition ne pénaliserait pas l’économie des autres flottes françaises qui pêchent le thon rouge».
Contact : Pierre Morera Président du CDPMEMV 06 61 63 19 08
[email protected]
1 Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique, https://www.iccat.int/fr/
Comité Départemental des Pêches Maritimes & Elevages Marins du Var CDPMEM VAR
Quai des Pêcheurs – 83000 TOULON – Tél. : 04 94 06 63 34 – Fax : 09 70 32 15 49 – [email protected]