Accueil | Newsletter semaine 46/2022

Newsletter semaine 46/2022


SEMAINE 46

PENSÉE DU JOUR
Il vaut mieux un bon voisin qu’un parent lointain.

HOMMAGE AUX MARINS DISPARUS EN MER
En début de ce mois de Novembre, nous avons eu une pensée pour nos marins décédés soit en opérations de guerre, soit en exerçant leur métier à risque, qu’ils soient de la Marine Nationale, de la marine de Commerce ou encore de la marine de Pêche…
Personne, sans doute, n’a mieux célébré les marins oubliés, disparus ou péris en mer que Victor Hugo dans le recueil Les Rayons et les Ombres, publié en 1840. Son poème Océano Nox reste gravé dans l’airain et les mémoires :

O combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune 
Sous l’aveugle océan à jamais enfouis !

La troisième et avant-dernière strophe est peut-être la plus terrible :

Nul ne sait votre sort, pauvres têtes perdues !
Vous roulez à travers les sombres étendues,
Heurtant de vos fronts morts des écueils inconnus.
Oh ! Que de vieux parents, qui n’avaient plus qu’un rêve,
Sont morts en attendant tous les jours sur la grève
Ceux qui ne sont pas revenus !

Quelle image saisissante que ces têtes qui roulent au gré des courants au fond des mers et se meurtrissent encore ! Quelle autre image troublante que ces morts vivants des parents en attente éternelle et vaine ! A chaque fois, une double mort, une mort dans la mort.
L’attente insupportable de l ‘épouse et de l’enfant , on la découvre concrètement sur le monument (1) aux sous-mariniers décédés au cours d’accidents ou en opérations de guerre inauguré en novembre 2009 dans le parc paysager de la Tour Royale de Toulon. 1600 noms sont gravés sur les plaques du monument depuis le premier drame du Farfadet en 1905 au large de la Tunisie. Impuissante attente tragique, désespérée.
Pourquoi l’hommage aux marins disparus est-il si nécessaire et si poignant ? Tout simplement, bien sûr, parce que le deuil n’a pas été possible à cause de l’absence des corps, de l’incertitude fantasmée de ces accidents en mer sans témoins. Et la mémoire collective se souvient du radeau de la Méduse, de la frégate la Sémillante drossée sur les écueils tranchants des îles Lavezzi en février 1855 ou plus récemment du Koursk en l’an 2000 et ses 119 prisonniers de cette carcasse cercueil d’acier qu’on a laissée sans secours.
Ces morts sont comme les âmes au Purgatoire : condamnées à une errance éternelle. Seul le chant de leur gloire ravive la flamme du souvenir, les fait revivre un instant, les tire d’un obscur passé pour un présent d’apaisant. RIP 
Rappelons ici que les marins de la pêche sont aussi concernés de par leur métier à risque car ils bravent les vents et marées pour rapporter le produit de la pêche qui fera vivre la famille et alimentera les rayons des commerces. Combien ne sont pas revenus après une mer démontée ? Souvent des jeunes matelots que les familles pleurent encore… 
Le président de l’ANMAM s’est rendu juste avant la période trouble de la Covid-19 à Plougonvelin (29) pour déposer à la pointe Saint-Mathieu une gerbe au pied de la stèle érigée pour les marins péris en mer (toutes les marines confondues).
Dans le cénotaphe, il y a bon nombre de photos de marins qui ne sont jamais revenus.
1- Il est procédé le 27 novembre de chaque année à une commémoration pour rendre hommage aux sous mariniers morts ou disparus. Le rassemblement des autorités et personnalités et la population ainsi que les familles endeuillées, sont devant la stèle nationale qui leur est dédiée. Tous les noms des victimes apparaissent sur le fronton de la stèle. Les deux derniers sous-marins qui ne sont jamais revenus : La Minerve (1968) et l’Eurydice (1970).
Texte écrit par Mr Gilbert THAREL (Maître Renard) et Mr François RAIMOND président national de l’ANMAM (Association Nationale de Marins et Anciens Marins).


MARCHÉ DE SAN REMO
C’est le 10 décembre que nous partirons à SAN REMO pour faire le marché du samedi. (juste avant les fêtes).
Alors, si cela vous tente de faire des emplettes à prix intéressants, montez vite dans le bus au départ de TOULON car les places sont limitées. Tarif associatif négocié (22.00 euros) pour vous uniquement au lieu de 30.00 euros). Un second autocar est mis en place compte tenu du succès de cette excursion.
Pour vous inscrire, utilisez exclusivement le lien ci-après.
https://www.helloasso.com/associations/anmam/evenements/sortie-a-san-remo
Bonne journée en Italie avec l’ANMAM, votre association nationale qui n’agit que pour vous plaire. Suite et fin des inscriptions à la fin de ce mois.
Note : les anciens marins italiens locaux seront à l’arrivée de nos autocars pour nous accueillir. Nous pourrons déjeuner en leur compagnie le midi, si vous le désirez, car beaucoup parlent français.

VISITE DU PORTE AVIONS CHARLES DE GAULLE
C’est le 12 Novembre dernier que l’ANMAM avait organisé une visite à bord du fleuron de notre Marine Nationale. Venus de tous les coins de la France, les adhérents de l’ANMAM sont montés à bord d’un bâtiment au profil guerrier. En effet à deux jours du départ pour une mission de longue durée, le porte-avions avait fait le plein de vivres, de matériels de toutes sortes (on en dira pas plus), et on sentait un air de départ. A l’heure où vous lisez cet article il est déjà en pleine mer loin de TOULON.
Nos adhérents ont été émerveillés de voir ce fier vaisseau avec sa masse imposante.
Cette visite est une reprise depuis la Covid-19 car enfin il semblerait que nous pouvons à présent visiter nos bâtiments sans contraintes. Certains de nos visiteurs sont arrivés la veille à TOULON venant du Nord, de la Côte d’Or, de la région parisienne, de la Drome, du Rhône, de l’Isère, de la Saône et Loire, etc…. C’était une visite organisée pour ceux qui venaient de loin.
Conduit par Mr Daniel MALERBA (Drôme), administrateur de l’ANMAM, chargé de l’événementiel et de la relation « Armées/Nation», secondé par Mr Christian SOUILLOT (Var), ancien officier PEH(Pont d’Envol hangars) de porte-avions, ce groupe a passé deux heures dans l’antre de ce bâtiment qui a montré tous ses atouts, notamment le pont d’envol, la catapulte, la passerelle de navigation, les hangars, etc…
Notons que l’ANMAM structure associative nationale organise des visites pour tous les anciens marins de tout le territoire français, sous réserve qu’ils soient adhérents bien évidemment.
Pour l’occasion, il a été édité un porte-clés qui deviendra « collector » sous peu.

Nous organiserons à nouveau une visite en 2023 dès le retour du porte-avions à son port d’attache.
La photo représente le groupe avant le contrôle d’accès, et chacun semblait très satisfait de savoir qu’il fait partie de quelques privilégiés en ce jour.
Notons que les visiteurs en ont profité pour rencontrer le président, au cours d’un déjeuner qu’ils ont partagé, histoire de joindre l’utile à l’agréable. Rappelons qu’une reproduction du porte-avions se trouve sur les cartes (recto) d’adhésion de l’ANMAM délivrées en 2022.
Si vous êtes adhérent (ou susceptible de le devenir) et qu’une prochaine visite vous intéresse, vous pouvez dès à présent, adresser par mail la copie de votre CNI à Mr Daniel MALERBA à l’adresse mail suivante : referent26@tous-les-marins.org. Il se chargera d’enregistrer votre candidature pour la prochaine visite en 2023.
Vous l’avez compris, les visites organisées par l’ANMAM sont réservées aux adhérents uniquement.
(https://www.helloasso.com/associations/anmam/adhesions/formulaire-d-adhesion-2022-2023-1

Daniel MALERBA responsable du groupe,

chargé de la relation «Armées/Nation » de l’ANMAM

 

HISTOIRE DE l’HÉLICE DU PORTE AVIONS CHARLES DE GAULLE 
Le 10 novembre 2000, bris de l’hélice bâbord du porte-avions Charles de Gaulle Alors que le porte-avions naviguait en Atlantique ouest, faisant route vers Norfolk, en Virginie, une pale de l’hélice bâbord se brisa, et le navire dut retourner à Toulon pour remplacer l’hélice défectueuse.
L’enquête qui suivit mit en évidence que les hélices du PA comme les hélices de remplacement comportaient les mêmes défauts de structure : des bulles (soufflures survenant lors du refroidissement du métal coulé dans le moule) près de l’axe des hélices (réalisées d’une pièce dans un alliage cuivre-aluminium) ; ce défaut est dû au fournisseur Atlantique Industrie, qui avait effectué des compressions de son personnel le plus expérimenté.
Les hélices de remplacement du Foch et du Clemenceau, moins adaptées au Charles de Gaulle ont été utilisées, ce qui devait limiter la vitesse maximale à 25 nœuds, au lieu des 27 nœuds prévus. Le 5 mars 2001, il appareille avec deux anciennes hélices, et réalisa des pointes de vitesse à 25,2 nœuds aux essais.
Les anciennes hélices sont remplacées fin mai 2008 par deux hélices Rolls-Royce Naval Marine de 20 tonnes et 6 mètres de diamètre, fabriquées aux États-Unis, permettant l’accueil des Rafale, dont l’appontage en situation difficile requiert un porte-avions marchant au moins 27 nœuds, ce qui, dans le cas où le temps le permet, est sa vitesse maximale.
Une paire de rechange a également été prévue. Cette fois, c’est l’entreprise française « Les Fonderies Atlantic Industries » qui a été chargé de leur conception.
Source : Blog de l’Association des Anciens Élèves de l’École Supérieure de Fonderie et de Forge.

LE 11 NOVEMBRE 2022
C’est à La Londe Les Maures (Var) que l’ANMAM s’est rendue pour commémorer le 11 novembre. C’est notre webmaster, Christian SOUILLOT, (ex Lt de vaisseau), en acceptant l’honneur qui lui est fait de porter le drapeau, a fait fonction de porte-drapeau pour la circonstance. Le président national y était également. Dans la newsletter de la semaine passée on parlait du 11 novembre (à relire).

VISITE DE L’ANMAM AUX ANCIENS MARINS DE L’ARDÈCHE
Prévue de longue date, l’ANMAM a programmé une visite à ses adhérents et anciens marins de l’Ardèche en décembre 2022. Il faut se souvenir que les Ardéchois se sont rendu dans le Var en début d’année et qu’il était prévu, en retour, de se rendre en Ardèche. Chose promise, chose due (avec grand plaisir).
C’est au cours du premier weekend de décembre 2022 que cette escapade sera réalisée et les adhérents des alentours (Loire, Drome, Rhône, Isère, Vaucluse, etc..) peuvent s’y rendre car le programme sera digne d’intérêt. Une visite du musée des cars est prévue.
Un dépôt de gerbe au monument aux morts par le président national de l’ANMAM en présence des drapeaux des anciens marins de CONDRIEU (Rhône), ANNONAY (Ardèche), et l’ANMAM bien évidemment. Le groupe permettra à tous de se rencontrer autour d’un repas soigneusement organisé par nos amis ardéchois.
Alors à vos ordinateurs…inscription par mail : contact@tous-les-marins.org avant le 21 novembre pour une meilleure organisation. Les inscrits recevront le programme complet.
A très bientôt

Mr Christian TROULLIER (en rouge) Président de l’amicale des anciens marins d’ANNONAY et Mr François RAIMOND président national de l’ANMAM

LA MARINE NATIONALE : PARENT PAUVRE DES ARMÉES.
L’Amiral Pierre VANDIRER, chef d’État Major de la Marine a déclaré que notre Marine Nationale d’aujourd’hui est la plus petite depuis 1945. Il en a fait part le mercredi 9 novembre 2022, lors de la visite à TOULON du président de la République, venu pour une revue navale stratégique. Il faut aussi savoir que nous ne sommes pas prêts pour un conflit armé car donner des armes à d’autres (notamment à l’UKRAINE) c’est bien mais cela diminue notre capacité de se défendre. Il est noté que les nations comme la Grande Bretagne et la Pologne sont placés devant la France en matière de défense. Il est aussi noté qu’en cas de conflit la France n’a pas les moyens aujourd’hui de se défendre seule, sans alliés. Les différentes politiques menées par les gouvernements qui se sont succédé depuis plusieurs décennies ont fragilisé la France.
Aujourd’hui, le problème est pris au sérieux et le président de la République aura-t-il la volonté et la capacité industrielle et financière de doter la Marine d’outils modernes de défense. Il faut reconnaître cependant que la Marine a moins de bâtiments de guerre certes, mais que la force de frappe est plus grande, grâce à la technologie d’aujourd’hui judicieusement employée. Mais cela ne suffit pas pour avoir un niveau acceptable de défense. Les médias en parlent de plus en plus. ll est vrai que nous avons aussi un déficit important de marins, alors le problème n’est pas anodin. Nous nous employons à favoriser le recrutement dans la Marine, conformément à nos statuts. La route est longue.

MISS AÉRO SUD PROVENCE A L’HONNEUR
Madame Amélie LECOMTE, adhérente à l’ANMAM, a été élue MISS AERO SUD PROVENCE au cours d’une élection qui s’est déroulée sur la base Aéro de HYERES (Var) le 26 juin dernier. Le 12 novembre 2022, c’est en présence des adhérents qui se sont déplacé pour visiter le porte-avions que Amélie, nouvelle MISS AERO SUD PROVENCE 2022 s ’est vue remettre son écharpe par le Président national de l’ANMAM, Mr François RAIPOND, qui l’a félicité au nom des anciens de l’Aéronautique navale. Bravo Amélie pour cette élection remportée haut la main devant 10 autres concurrentes, toutes aussi charmantes les unes que les autres. Amélie a pour mission de représenter l’ANMAM chaque fois qu’elle le pourra, et voilà pourquoi elle a exprimé tant de sympathie pour l’ANMAM. Elle est affectée comme marin, dans la Base Navale de TOULON. Elle est mariée (à un militaire qui navigue) et mère d’un garçon d’un an. Elle sera présente le samedi 7 janvier 2023 au cours du repas de l’Épiphanie à LA SEYNE SUR MER qui prévoit un «couscous royal» et une galette en guise de dessert. Il faut savoir que chaque fève vous permettra de gagner un cadeau offert par l’ANMAM. Alors, réservez (grâce au lien ci-dessous) cette journée de l’ÉPIPHANIE avec l’ANMAM. (repas + après-midi dansante, réservés aux adhérents et leurs amis).
https://www.helloasso.com/associations/anmam/evenements/repas-et-galette-de-l-epiphanie

PLATEFORMES GAZIÈRES NORVÉGIENNES SOUS HAUTE SURVEILLANCE
Début novembre, l’OTAN a annoncé renforcer sa présence militaire à proximité des plateformes gazières norvégiennes (champs gaziers de Sleipner et Oseberg) en mer du Nord par le déploiement de la force navale multinationale permanente de l’OTAN, Standing Nato Maritime Group 1 (SNMG 1). Des bâtiments de plusieurs pays y participent aux côtés de la marine royale norvégienne : français, allemands, britanniques, danois et néerlandais.
En septembre dernier, après le survol de drones au-dessus de ses infrastructures, la marine norvégienne avait renforcé la surveillance avec le déploiement de bâtiments des garde-côtes, des moyens sous-marins et des avions de patrouille maritime. À la suite des incidents de Nord Stream 1 et 2, la Norvège a accepté l’aide proposée par l’OTAN pour le renforcement des capacités de surveillance des infrastructures en mer du Nord afin d’empêcher d’autres incidents. L’approvisionnement européen en gaz repose aujourd’hui principalement sur la production norvégienne. De septembre à fin octobre, les forces navales norvégiennes et britanniques ont effectué des patrouilles de surveillance dans le sud de la mer de Barents, non loin des forces navales russes. Depuis, les moyens britanniques déployés ont quitté la région pour rejoindre l’exercice multinational Joint Warrior.

BEAUJOLAIS NOUVEAU : 17 NOVEMBRE 2022
Qu’est-ce que le Beaujolais nouveau et quelle est son histoire ?
Le Beaujolais nouveau est un vin d’appellation française produit dans le nord du département du Rhône et les communes de Saône et Loire, dont la commercialisation remonte à 1951. À cette époque, un arrêté autorise les producteurs de vin à sortir leur production d’appellation d’origine contrôlée qu’à partir du 15 décembre. Après une vague de contestations de la part de ces derniers, qui souhaitent vendre plus tôt, l’Union viticole du Beaujolais obtient l’autorisation de la vente des vins issus des vendanges de l’année. Parmi les productions : celui du Beaujolais nouveau et du Beaujolais-villages. C’est ainsi que le Beaujolais nouveau fait son apparition. Il est qualifié de « nouveau », car il provient des raisins récoltés dans l’année. Il est conditionné avant le 1er décembre du mois et vendu fraîchement fermenté, juste après sa sortie de la cuve.
Ce vin est depuis attendu tous les ans en France, mais aussi à l’étranger ! Le Beaujolais nouveau a su conquérir l’Amérique du Nord, le Japon dans les années 1980 et la Chine. Produit de façon artisanale, il est dégusté dans 110 pays au total. Symbole de fête, les bons vivants (1) attendent avec impatience ce rendez-vous. D’ailleurs, quelques jours avant la date, des caisses partent pour arriver au plus vite puisque le lancement de la vente a lieu à minuit pile.

Quel est le prix du Beaujolais nouveau ?
Comme la plupart des vins, le prix du Beaujolais nouveau varie d’une bouteille à l’autre. Cependant, il s’agit d’un vin accessible puisque qu’il ne se conserve pas très longtemps et ne prend donc pas de valeur en vieillissant. En moyenne, le prix d’une bouteille de Beaujolais varie entre 5 et 10 euros, en supermarchés ou en primeurs. Ce prix augmente s’il est consommé à l’extérieur, en restaurant par exemple, on peut compter jusqu’à 35 euros la bouteille.

Quel jour sort le Beaujolais nouveau 2022 ?
Entre 1951 et 1967, la date de sortie du vin primeur a beaucoup évolué. En 1985, elle est fixée au 15 novembre, ce qui ne convenait pas aux producteurs. Ainsi, depuis 1985, le Beaujolais nouveau sort tous les troisièmes vendredis du mois de novembre. Par conséquent, la prochaine arrivée du Beaujolais nouveau est prévue pour le jeudi 17 novembre 2022.

Où trouver le Beaujolais nouveau ?
Comme le veut la tradition, de nombreuses manifestations accompagnent la sortie du Beaujolais nouveau. Des célébrations qui durent généralement tout le weekend. Sur le site du Beaujolais nouveau, une carte interactive répertorie tous les évènements autour du Beaujolais nouveau en France et dans le monde. Pour les vinophiles, il existe 12 manières de prolonger ce moment de partage tout au long de l’année avec les sorties suivantes : Beaujolais Villages, Brouilly, Côte de Brouilly, Chénas, Chiroubles, Juliénas, Fleurie, Moulin-à-Vent, Morgon, Régnié et Saint-Amour.
Notre président, François RAIMOND, en qualité de chevalier de l’ordre de la Méduse, ne pouvait laisser passer cet événement sans nous en parler (merci à lui).
1= dont les adhérents de l’ANMAM.

LES SEPT DIFFÉRENCES

 

CLAP DE FIN POUR LE RUBIS

A la semaine prochaine (semaine 47)

 

Le comité de rédaction.
07 66 77 14 47