Accueil | Newsletter semaine 19/2022

Newsletter semaine 19/2022

Du 27 septembre au 03 Octobre, l’été indien en Espagne nous invitera au voyage pour un moment de détente avec danses de salons tous les soirs, et des excursions dans la journée. Si cela peut vous plaire, alors n’hésitez pas car le prix associatif est attractif. (contact@tous-les-marins.org). Un séjour convivial à na pas manquer et nous serons ravis de vous y rencontrer. Paiement en plusieurs fois possible.
Inscription : https://www.helloasso.com/associations/anmam/evenements/viva-la-fiesta-sur-la-costa-bava-2022

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE A DIJON
Les membres de l’ANMAM (association nationale de marins et anciens marins) intéressés pour participer à l’assemblée générale annuelle à Dijon sont priés de se faire connaître avant le 15 mai 2022 pour bénéficier du transport collectif mis en place depuis TOULON ou LYON à frais réduits. (contact@tous-les-marins.org)

RETOUR DU CONVOI HUMANITAIRE d’UKRAINE
C’est la 13 Mai en fin de journée que le convoi humanitaire entièrement organisé par l’ANMAM en totale autonomie sera retour dans le Var. Nous accueillerons les participants au cours d’un débriefing le mardi 17 mai de 16 h à 18 h au local associatif du Pradet pour faire part aux adhérents qui le souhaitent de toute la grandeur de notre action bénévole qui a (ou fera) le plus grand bien à la population ukrainienne en grande souffrance.

LA MUSIQUE ET LES SONNERIES
La musique…
La plus importante, la Marseillaise.
Écrite en 1792 par le capitaine Rouget de Lisle, elle est devenue hymne nationale trois ans plus tard. Elle est l’un des principaux symboles de la République Française avec Marianne, le drapeau tricolore et la devise « Liberté, Égalité, Fraternité ». Elle est jouée à l’entrée et à la sortie du drapeau et à l’arrivée du chef. Elle est également jouée après la sonnerie aux morts et la minute de silence.
C’est un moment solennel, l’assemblée est débout, silencieuse, les troupes ont au garde à vous. D’autres musiques sont jouées pendant la revue des troupes et le défilé final. Avant et après la prise d’armes, les « musiques » (nom donné aux formations musicales militaires) ou les fanfares (« musique » à cheval, comme par exemple la fanfare de la Garde Républicaine) jouent des « aubades ».
Les sonneries…
Autrefois, elles donnaient les ordres sur les champs de bataille. C’était le clairon (parfois la trompette) qui donnait l’assaut, la retraite, la charge, le réveil, le repas, le « cessez le feu ».
De nos jours, elles ponctuent les prises d’armes. Chacune a sa propre signification. Elles annoncent un ordre : garde à vous, au drapeau, aux champs d’honneur. « Ouvrez le ban ! » annonce un message solennel qui se termine par « fermez le ban ». Les sonneries sont un peu l’âme de la cérémonie, elles font vibrer le cœur du militaire, et le nôtre.

DONS AUX ASSOCIATIONS : ce qu’il faut savoir
Dons aux associations : à quelle réduction d’impôt pouvez-vous avoir droit ? Par Bercy Infos, le 14/04/2022 – Impôts et fiscalité Impôt sur le revenu.
Les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé, selon l’association choisie, et pourquoi pas l’association nationale de marins et anciens marins – www.tous-les-marins.org – dans la limite de 20 % du revenu imposable.
Retour sur ce dispositif fiscal.
Quelles sont les associations concernées ?
Pour être éligibles à la réduction d’impôt, les dons doivent être désintéressés et ne comporter aucune contrepartie. Ils doivent être effectués au profit d’associations, de fondations, d’œuvres, de fonds de dotations ou d’organismes publics ou privés.
Les organismes qui peuvent recevoir votre don doivent remplir trois conditions :

  • avoir un but non lucratif

  • avoir un objet social et une gestion désintéressée

  • ne pas fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes.

L’ANMAM fait partie des œuvres ou organismes d’intérêt général présentant un caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel donc répond aux critères définis.
Quels types de dons sont éligibles ?
Sont retenus par l’administration fiscale les types de dons suivants:
les sommes d’argent versées à une ou plusieurs associations;
les dons en nature (dans ce cas, la valeur du don est déterminée lors de sa remise au bénéficiaire);
les revenus auxquels les particuliers décident de renoncer au profit des associations (par exemple, en cas de mise à disposition d’une association d’un local à titre gratuit);
les frais engagés par les bénévoles dans le cadre de leur activité associative et pour lesquels ils renoncent au remboursement.
Comment calculer votre réduction d’impôt pour dons à des associations ?
Dons à des organismes d’intérêt général ou reconnu d’utilité publique. Les dons ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % du montant versé dans la limite de 20 % du revenu imposable.
Un don de 50 € ouvre par exemple droit à une réduction d’impôt de 33 €, un don de 100 € à une réduction de 66 €, etc. Voir le lien ci-après pour verser votre don :
https://www.helloasso.com/associations/anmam/collectes/expedition-d-un-convoi-humanitaire-en-ukraine.
Comment obtenir votre réduction d’impôt pour dons à des associations ?
Dons à des organismes d’intérêt général (comme l’ANMAM) ou reconnu d’utilité publique.
Chaque année, au moment de votre déclaration annuelle de revenu, vous devez indiquer dans la case 7 UF de la déclaration n°2042 RICI le montant des versements que vous leurs avez effectués.
Les dons que vous avez réalisés en « année n » devront être déclarés avec vos revenus au printemps de « l’année n+1 ». Par exemple, au printemps 2022 vous devrez déclarer les dons réalisés en 2021.
Réduction d’impôt : un acompte peut vous être versé. Chaque année, le versement d’un acompte de votre réduction d’impôt est effectué mi-janvier. Cet acompte représente 60 % de la réduction d’impôt dont vous avez bénéficié l’année précédente. Le solde vous étant versé à l’été par virement bancaire suite à votre déclaration de revenus au printemps qui permettra de déclarer le montant des dépenses que vous avez réellement engagées aux profit d’associations au titre de l’année concernée.
En savoir plus sur le prélèvement à la source et les réductions/crédits d’impôt.
Devez-vous fournir un justificatif à votre déclaration de revenus ?
Non, vous n’avez pas besoin de joindre un justificatif à votre déclaration de revenus. Veillez toutefois à conserver les pièces vous permettant de justifier les dons déclarés (pendant trois années). Pour ce faire, l’association bénéficiaire de votre don doit vous remettre un reçu, qui vous servira de justificatif en cas de contrôle de l’administration fiscale.
Vous pouvez cliquer sur le lien ci-après pour être plus concret.
https://www.helloasso.com/associations/anmam/evenements/soutenir-son-associatin-en-2022

SUBVENTION ACCORDÉE
La ville de LA VALETTE DU VAR vient d’octroyer une subvention de 150 euros à l’ANMAM. Cette somme permet à notre gouvernance de poursuivre en 2022 ses actions sur cette commune du Var.

OPÉRATION MARHABA 2022
Opération Marhaba 2022: 32 navires mobilisés sur l’ensemble des lignes maritimes (ministère).
Ces navires auront une capacité totale d’environ 478.000 passagers et 123.000 voitures, à travers 571 voyages hebdomadaires, précise le ministère dans un communiqué, à l’issue de la réunion de la Commission mixte maroco-espagnole de transit des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE), tenue jeudi à Rabat, au cours de laquelle il a été convenu de mettre en place les dispositifs nécessaires pour assurer la fluidité des déplacements et la mise à niveau de la qualité des services offerts aux MRE.
Les lignes maritimes avec l’Espagne, qui représente 95% du trafic de passagers, connaîtront l’affectation de 23 navires, dont 14 destinés aux passagers sur la ligne principale Tanger Med – Algésiras, en plus de deux navires dédiés au transport de marchandises (camions), note le communiqué, ajoutant que ces navires permettent d’assurer 47 voyages quotidiens, avec une capacité d’environ 40.000 passagers et 11.000 voitures, soit une augmentation de 4% par rapport à 2019.
La réservation des billets sera également adoptée sur toutes les lignes maritimes concernées par l’opération Marhaba 2022, y compris les deux lignes “Tanger Med/Algésiras” et “Tanger ville/Tarifa”, afin d’arrêter le nombre de passagers et de prendre les mesures nécessaires pour assurer une circulation fluide entre les deux rives, souligne le ministère.
Selon la même source, l’opération Marhaba constitue une priorité pour le ministère du Transport et de la Logistique qui veille à la mise en place des conditions nécessaires à sa réussite en coordination avec les différentes parties, dans le cadre de la Commission maritime mixte maroco-espagnole, la Commission nationale chargée de l’opération Marhaba, et les compagnies maritimes concernées par cette opération.

SOIRÉE BLANCHE
Prévue en septembre au centre IGESA du PRADET (Var) elle regroupe les membres amateurs de danses de salons, et de bons repas entre nous et les amis du monde maritime.
Veuillez trouver le QR Code pour vous inscrire. Il suffit de le scanner.

 

LA TOMBE AU SERVICE DE LA RÉCONCILIATION
Le «main dans la main» de Verdun, cette cérémonie où le chancelier Kohl et le Président Mitterrand se sont pris par la main devant l’ossuaire de Douaumont le 22 septembre 1984, marque à tout jamais la mémoire partagée franco-allemande.
Une mémoire dont il est nécessaire de rappeler qu’elle repose visuellement sur les tombes et les cimetières allemands dispersés sur le territoire français.
La sauvegarde des tombes est inscrite dans les traités. Le Traité de Francfort signé en 1871 prévoyait l’entretien des tombes allemandes de 1870-1871 en France et celui des tombes françaises en Alsace-Moselle et en Allemagne. Une sorte d’échange équilibré entre les deux nations, la victorieuse et la défaite.
Bien différent fut le Traité de Versailles qui place en 1919 l’entretien des tombes allemandes sous la seule responsabilité des vainqueurs que sont les Français. Dès lors, l’association allemande qui est créée en 1919 pour entretenir les tombes allemandes (le VDK) n’aura de cesse que de tenter de prendre la gestion de cimetières que la France entretient si mal. Il faudra attendre 35 ans et la fin d’un second conflit.
En 1954, le VDK signe un accord bilatéral avec la France. La France met gratuitement à disposition de la République Fédérale les terrains sur lesquels sont construits les cimetières militaires allemands et le VDK se charge de l’entretien. Neuf années plus tard, le Traité de l’Élysée redonne définitivement l’entière responsabilité de ses cimetières à l’Allemagne. Le temps de la réconciliation par-dessus les tombes peut dès lors commencer. De nombreuses cérémonies franco-allemandes sont organisées jusqu’à l’apothéose de Verdun.
Ces initiatives de réconciliation ont enraciné le rapprochement franco-allemand et ont favorisé le développement de l’Europe politique. Les tombes se sont imposées comme les éléments de base de ce rapprochement. La France et l’Allemagne ont donné au monde l’exemple d’une réconciliation réussie.
Le modèle mémoriel de la réconciliation franco-allemande est-il reproductible ? Nous le pensons. Le recueillement sur les tombes de ceux qui sont morts dans la même guerre, ennemis et amis, est un moment essentiel de toute réconciliation. Ce moment interviendra nécessairement pour l’Algérie et la France. Pourquoi ne pas l’espérer pour la Russie et l’Ukraine ?.

UKRAINIENS RÉFUGIÉS EN FRANCE : où s’informer sur vos droits ?
Depuis le début du conflit, plus de 5 millions d’Ukrainiens ont fui leur pays en guerre vers les pays européens. Les réfugiés ukrainiens bénéficient du dispositif exceptionnel de protection temporaire dans toute l’Union européenne autorisé par la décision du Conseil de l’Union européenne du 4 mars 2022. Service-Public.fr dresse la liste des sources d’information officielles destinées à accompagner les réfugiés ukrainiens en France.
En vertu du droit à la « protection temporaire » dans toute l’Union européenne, les personnes déplacées d’Ukraine en raison du conflit disposent d’un certain nombre de droits :
droit de séjour ;
accès au marché du travail ;
accès au logement ;
aide sociale ;
aide médicale ;
droit à la tutelle légale pour les mineurs non accompagnés ainsi que l’accès à l’éducation.
Cette « protection temporaire » s’applique pour 1 an et peut être prolongée.
Les ministères mettent à disposition les points de contacts et les informations essentielles pour informer et répondre aux questions des citoyens français ainsi qu’aux ressortissants ukrainiens. Service-Public.fr les rassemble sur cette page.

Accueil et hébergement
Dans son dossier Situation en Ukraine , le ministère de l’Intérieur propose les points de contacts et les informations essentielles pour informer et répondre aux préoccupations des citoyens français ainsi qu’aux ressortissants ukrainiens (informations essentielles sur la situation en Ukraine ; accueil et hébergement des déplacés ukrainiens ; accompagnement des déplacés ukrainiens ; solidarité):
Livret d’accueil en France pour les déplacés d’Ukraine.
Foire aux questions – Accueil des réfugiés ukrainiens.
Information à destination des personnes déplacées d’Ukraine et souhaitant demander une protection temporaire en France.
Le ministère de l’Intérieur présente également l’offre de formation en ligne pour apprendre le français et mieux connaître les valeurs et le fonctionnement de la société française.
Vous pouvez également consulter la rubrique dédiée à la crise en Ukraine sur le site du Gouvernement.
Les informations relatives aux droits et à l’accueil des personnes déplacées sont accessibles sur la plateforme officielle Pour l’Ukraine.
Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales met à la disposition des collectivités territoriales et de leurs groupements une foire aux questions (FAQ).

Travail et emploi
Pour accompagner l’arrivée des ukrainiens en France et permettre aux entreprises de faire face aux conséquences économiques, le ministère du Travail informe sur les dispositifs d’aides et d’accompagnement : Conflit en Ukraine : le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion vous informe.
Déplacés ukrainiens, Pôle emploi vous accueille et vous aide dans vos démarches. L’autorisation provisoire de séjour (APS) vous permet de travailler sans formalité particulière.

Logement, prestations familiales et aide financière
Le ministère de la Transition écologique propose une FAQ sur l’accès à l’hébergement pour les personnes déplacées d’Ukraine pour les Français qui souhaitent proposer un hébergement et les collectivités locales.
Les Ukrainiens réfugiés en France peuvent bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL). Les familles ukrainiennes avec des enfants à charge âgés de moins 20 ans, et selon leur situation (notamment le nombre et l’âge des enfants), peuvent bénéficier de certaines prestations familiales pour leur entretien.
Découvrez les mesures d’accompagnement assurées par les caisses d’Allocations familiales (Caf).
L’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) remet une carte d’allocation mensuelle aux déplacés ukrainiens, comme pour les demandeurs d’asile. Consultez la page dédiée Les directions territoriales de l’Ofii mobilisées pour l’accueil des déplacés ukrainiens.

Santé et accès aux soins
Le ministère des Solidarités et de la Santé propose dans un dossier dédié « Accueil en France des déplacés d’Ukraine – Santé et solidarités : les informations à retenir » une sélection de ressources clés, en français, en ukrainien et en russe, sur l’accueil d’urgence, l’accès aux soins et la prévention santé, l’hébergement, l’enfance et la petite enfance… Ces informations sont mises à la disposition des réfugiés ukrainiens et des différents acteurs impliqués à leur côtés : soignants, associations, collectivités…
Le droit immédiat à la protection universelle maladie et à la complémentaire santé est ouvert aux déplacés ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire. Consultez la page dédiée sur le site ameli.fr.

Scolarité et études
Le ministère de l’Éducation nationale propose un dossier Accueil et scolarisation des enfants Ukrainiens.
Les professeurs qui accueillent ou vont accueillir des enfants ou des adolescents arrivants d’Ukraine peuvent suivre le parcours de formation Magistère et peuvent aussi consulter un document sur l’accompagnement des enseignants accueillant des élèves arrivant d’Ukraine sur Eduscol.
Les étudiants bénéficiaires de la protection temporaire peuvent faire une demande d’inscription dans l’enseignement supérieur français en s’adressant à campus France .

Transports
Les informations relatives au dispositif mis en place par la SNCF sont disponibles en ukrainien, en français et en anglais.
Le permis de conduire ukrainien est reconnu pour circuler valablement en France si un certain nombre de conditions sont remplies. Consultez la fiche d’information Peut-on conduire en France avec un permis ukrainien ?

Textes de loi et références
Directive relative à la protection temporaire (2001/55/CE).
Et aussi:
Statut de réfugié, protection subsidiaire ou temporaire: quelles différences ?
Guerre en Ukraine : comment aider les Ukrainiens depuis la France ?

DÉFILÉ DU 14 JUILLET
Comme l’an passé, l’ANMAM se rendra au défilé du 14 juillet sur les champs Élysées.
Les personnes intéressées pourront bénéficier d’un logement sur place à prix associatif sont priées de nous faire un mail d’intention (contact@tous-les-marins.org) – Aucune inscription par tel – Nous adresser un chèque d’acompte de 50 euros (hébergement). Déjà, certains se sont manifestés et il leur est demandé de confirmer leur souhait fait verbalement par un mail qui prendra date (dans l’ordre d’arrivée de ceux qui postulent). Les places demandées dans les tribunes des champs Élysées seront accordées dans l’ordre d’arrivée des demandes – Merci de ne pas tarder.

LE 8 MAI 2022
Notre association nationale était représentée à HYERES (83) par le président national de l’ANMAM et dans différents départements par :
-Robert WARLAUMONT, à La Colle sur Loup (06) référent des Alpes Maritimes,
-par Aimé HABOUZIT et Gérard THOMANN respectivement référents du Rhône et de l’Isère,
-par Baptiste ACHERE, à Lille (59) référent du Pas de Calais,
bonne lecture et vous êtes autorisés à diffuser cette lettre d’information autour de vous. L’ANMAM bouge…..bougez avec elle. …..
A la semaine prochaine (semaine 19).
Le comité de rédaction.
(contact@tous-les-marins.org).
(07 66 77 14 47)