Accueil | Le Vendée globe

Le Vendée globe

                 

L’originalité du Vendée Globe réside dans le fait qu’il s’agit d’un tour du monde à la voile effectué en solitaire, sans escale ni assistance. Autrement dit, aucun des participants ne peut embarquer une autre personne sur son bateau, sauf en cas d’urgence (mais le concurrent secouru sort alors du classement).

Les navigateurs ne peuvent pas non plus mettre un pied à terre mais ils peuvent, en cas de problème, retourner aux Sables d’Olonne, et repasser la ligne de départ, le tout dans une limite de dix jours après le départ.

Enfin, il est impossible de bénéficier d’une quelconque assistance médicale ou technique. Le cas échéant, le navigateur est également déclassé.

Le parcours du Vendée Globe correspond à un tour du monde d’ouest en est.

Le départ est donné dans la baie des Sables d’Olonne, en Vendée. Les concurrents partent ensuite vers le sud par l’Océan Atlantique en laissant, à bâbord (à gauche), le Cap de Bonne Espérance (pointe sud du continent africain), le Cap Leeuwin (côte est de l’Australie) et enfin le Cap Horn (pointe sud de l’Amérique). A tribord (à droite), se trouve l’Antarctique.

Ensuite, les participants remontent l’Atlantique vers le nord et l’arrivée se déroule elle aussi, dans la baie des Sables d’Olonne. 

Au total, le parcours théorique équivaut à 24 394 miles, ce qui correspond environ à 39 250 kilomètres.

Lire la suite