Accueil | La pêche à pied

La pêche à pied

Pêche à pied

La pêche à pied se pratique en bord de mer, principalement à marée basse ou en eau peu profonde. C’est un type de pêche qui consiste en la capture de crustacés ou de mollusques, avec les mains ou à l’aide d’outils.

La pêche à pied dépend principalement du type de plage rencontré. En effet, on peut trouver des plages de sable ou des plages de rochers.

Sur le sable, le pêcheur utilisera des outils tel que le râteau pour déterrer les coquillages enfouis durant la marée haute, comme des palourdes, des couteaux ou des praires.

Afin d’attraper des crevettes, le pêcheur mettra les pieds dans l’eau, pouvant aller jusqu’à 30/40 cm de profondeur, et utilisera une épuisette. Pour cela, il privilégiera le moyen dit « pousseux », du fait de l’absence d’obstacles pour racler le fond.

Sur une plage de rochers, il est possible de ramasser directement à la main, les coquillages qui se sont fixés sur les cailloux. Le pêcheur les détachera délicatement, lorsque ces derniers seront à découvert lors des marées basses. Il y trouvera des moules, des huîtres des bigorneaux et des bulots.

Il est également possible de fouiller les rochers à la recherche d’autres crustacés tels que des étrilles ou des tourteaux. Pour cela, le pêcheur retournera les rochers de petite taille, à la main ou à l’aide d’un crochet métallique.

Pour la pêche à pied, le pêcheur n’a pas besoin d’investir dans un équipement spécifique. Il lui faut seulement un sceau ou un panier, ainsi qu’une épuisette pour la pêche aux crevettes, sans oublier une règle pour mesurer les coquillages.

Selon la réglementation, le pêcheur pourra ramasser plusieurs espèces tels que :

– des moules de plus de 4 cm, en quantité limitée
– des bulots de 4,5 cm minimum, en quantité limitée
– des palourdes de 4 cm minimum
– des homards d’une taille minimum de 8,7 cm
– des étrilles de 6,50 cm minimum

VEAU Antoine