Accueil | Edition 2021

Edition 2021

1ère étape

Le départ de la 52ème édition de la Solitaire du Figaro a été donné à Saint-Nazaire, dimanche avec une première étape qui a vu Xavier Macaire (SNEF) revenir du fond de la flotte, prendre la tête mardi avant de s’imposer jeudi. L’un des favoris de cette édition 2021 n’a pas laissé beaucoup de chances à ses poursuivants. En effet, premier à avoir rallié Lorient, il a effectué les 689 milles de l’étape en 3 jours, 14 heures, 30 minutes et 21 secondes. Il a devancé Pierre Quiroga (Macif) de quarante-sept minutes et Tom Laperche (Bretagne – CMB Performance) d’une heure et vingt-huit minutes.

Le médaillé d’argent, Pierre Quiroga, a bouclé l’étape en 3 jours, 15 heures, 17 minutes et 36 secondes tandis que le médaillé de bronze de cette première étape, Tom Laperche, a relié les 689 milles entre Saint-Nazaire et Lorient en 3 jours, 15 heures, 58 minutes et 25 secondes.

Les skippers David Paul chez Just a Drop et Benoit Mariette chez Generation Senioriales clôturent le classement général de cette étape en arrivant ensemble à Lorient. Ils bouclent la première étape en 4 jours, 6 minutes et 44 secondes et se placent donc respectivement à la 33ème et 34ème place de cette étape.

Notre benjamine de la compétition, Violette Dorange chez Devenir, termine à la 25ème position et boucle cette première étape en 3 jours, 18 heures, 34 minutes et 18 secondes.

VEAU Antoine

 

2ème étape

Partie de Lorient dimanche, la deuxième étape de la Solitaire du Figaro tient toutes ses promesses. En ce mercredi 1er septembre, les skippers sont arrivés à Fécamp, terme de cette deuxième manche, après 490 milles et le départ de Lorient.

Pierre Quiroga, arrivé en deuxième position lors de la première étape, derrière Xavier Macaire, a cette fois ci remporté la deuxième manche. En effet, il a franchi la ligne d’arrivée à 8h43, après 2 jours, 18 heures, 43 minutes et 45 secondes de course.

Le skipper Macif a devancé ses concurrents, Tom Laperche chez Bretagne CMB Performance et Achille Nebout chez Primeo Energie Amarris. Ces deux-là sont respectivement arrivés après 2 jours, 19 heures, 40 minutes et 4 secondes et 2 jours, 19 heures, 56 minutes et 23 secondes passés en mer.

Avec cette performance, Pierre Quiroga prend donc la tête du classement général, après 6 jours, 10 heures, une minute et 21 secondes de course. Il se classe devant Xavier Macaire du Groupe SNEF, qui pointe à la 17ème position sur cette étape, et Tom Laperche, qui termine deux fois sur le podium lors de ces deux étapes.

En ce qui concerne le bas de tableau, on y retrouve les skippers David Paul chez Just a Drop et Benoit Mariette chez Génération Sénioriales qui pointent respectivement aux 32ème et 33ème rang du classement général, suivi de Jesse Fielding chez Opportunity – State Street Marathon Sailing, qui se classe dernier du classement après 7 jours, une heure, 59 minutes et 6 secondes passés en mer lors de ces deux étapes.

Notre benjamine, Violette Dorange, a franchi la ligne d’arrivée en 24ème position à 12h43, après 2 jours, 22 heures, 43 minutes et 28 secondes de course, et se classe également à la 24ème position au classement général après 6 jours, 17 heures, 17 minutes et 46 secondes passés en mer.

La troisième étape, qui reliera Fécamp à Morlaix, se disputera dans la Manche, à partir du dimanche 5 septembre. Les skippers devront effectuer 624 milles, le long des côtes anglaises, jusqu’au large du Pays de Galles, avant de rejoindre la Baie de Morlaix.

VEAU Antoine

3ème étape

Partie de Fécamp dimanche, la troisième étape de la Solitaire du Figaro tient encore une fois, toutes ses promesses. Après une météo peu clémente qui a mis les nerfs des skippeurs à rude épreuve, ces derniers sont arrivés dans la baie de Morlaix dans le Finistère, après près de quatre jours et quatre nuits de navigation.

Les jours se suivent et se ressemblent sur la Solitaire du Figaro. En effet, les étapes se succèdent et le vainqueur de la troisième étape reste Pierre Quiroga sur Skipper Macif 2019, vainqueur également de la deuxième étape. Il a bouclé les 624 milles nautiques en 3 jours, 23 heures, 59 minutes et 54 secondes et consolide un peu plus son avance sur ses poursuivants Xavier Macaire sur Groupe SNEF et Tom Laperche sur Bretagne – CMB Performance, qui pointent respectivement à 1 heure et 53 minutes et 2 heures et 33 minutes du premier au classement général, Pierre Quiroga. Ce dernier cumule un temps total de navigation de 10 jours, 10 heures, 1 minute et 15 secondes.

Pour ce qui est du bas de tableau, les étapes se suivent et se ressemblent également pour les trois skippers qui clôturent le classement général. Seul changement à noter, le mano à mano entre David Paul chez Just a Drop et Benoit Mariette chez Génération Sénioriales, qui s’échangent leurs places à la suite de cette troisième étape. En effet, le premier skipper cité passe de la 32ème à la 33ème position tandis que le second skipper cité, passe de la 33ème à la 32ème position. Quant à Jesse Fielding sur Opportunity – State Street Marathon Sailling, il occupe toujours la dernière place du classement général, après 11 jours, 7 heures, 22 minutes et 6 secondes passés en mer lors de ces trois étapes.

A noter la belle performance de notre benjamine de la compétition, qui a coupé la ligne d’arrivée de la 3ème étape en 11ème position après 4 jours, 1 heure, 9 minutes et 13 secondes de course. Elle grapille donc quatre places au classement général, pour se classer à la vingtième position après avoir navigué durant 10 jours, 18 heures, 26 minutes et 59 secondes.

Pour sa dernière étape, dont le coup d’envoi sera donné le dimanche 12 septembre, au départ de la baie de Morlaix, pour rejoindre Saint-Nazaire, la Solitaire du Figaro s’offre un passage vers le mythique phare du Fastnet au Sud de l’Irlande. Les amateurs de large seront servis avec cette ultime confrontation de 685 milles qui laissera la part belle aux prises de risques et aux options.

VEAU Antoine